Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 21:04

 

Est ce si simple de vivre la simplicité dans notre vie ?

Simplifier, c'est aller du complexe au simple, de l'encombrement à la sobriété, du trop plein à l'essentiel. Simplifier sa vie, c'est aussi renoncer au toujours plus, à une quête incessante, insatiable des stimulations offertes par notre monde moderne. Simplifier peut faire peur par une certaine idée de radicalité, de pauvreté et pourtant une vague se dessine sans être ni un courant politique, religieux ou philosophique dans laquelle des personnes aspirent,au cœur d'une société en crise, à retrouver plus de simplicité. Quelques figures se dessinent pour donner du sens à ce mouvement.

Pierre Rabhi, expert reconnu en agrobiologie , a inventé le concept de sobriété heureuse. De quoi s'agit-il ? De revenir à vivre de ce qui est nécessaire et non superflu et de goûter la joie de vivre de cet essentiel qui n'est pas une restriction. Faut-il posséder plusieurs voitures, trois télés et vivre l'oreille collée à son i phone toute la journée pour être heureux ?

Dominique Loreaux qui habite depuis plus de 35 ans au Japon et qui a produit un petit best seller " l'art de simplifier sa vie", reste très admirative de la culture japonaise. Cet art aussi de la discrétion dans le rapport humain pour montrer à l'autre qu'il est important. Une manière de se dépouiller en jetant tout ce qui ne sert plus dès que les enfants ont quitté le nid familial, pas de souvenir entassé dans des armoires poussiéreuses...Cette frugalité japonaise lui semble inspirante dans une société où l'égo est parfois sur-valorisé.

Matthieu Ricard, porte parole du Dalaï Lama en France et grand méditant a fait l'éloge de la simplicité en matière de pensée :" Simplifier nos pensées, nos paroles et nos actes nous évite de sombrer dans la rumination mentale, le bavardage inutile et les vaines activités qui dévorent notre temps précieux et conduisent à une succession de situations dysfonctionnelles".

Ceci étant , il existe un mouvement né en 2000 au Québec qui s'appelle " la simplicité volontaire" et qui commence à gagner l'Europe. Loin de prêcher l'élimination de tout tout azimut, les promoteurs de ce mouvement encouragent une démarche progressive, à petits pas, pour réduire nos consommations habituelles et développer des activités à haute valeur humaine. La dimension d'entraide collective est centrale.

Mais finalement, à quoi sert cette simplicité au fond ?

A retrouver un équilibre de vie fondée sur une consommation plus juste ? A contribuer à limiter l'épuisement des ressources de la planète ? A faire moderne, branché pour sortir de la grisaille ? Et si, simplifier sa vie nous rapprochait du pèlerin sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle. En effet, dès le départ, il a fait le tri pour limiter le poids de son sac à dos ( maximum, 10% du poids du corps recommandé), il a choisi une allure modérée pour tenir la distance, un certain silence sans négliger le temps de la rencontre d'autres pèlerins. Il n'y a pas qu'une seule manière de faire le pèlerinage de Saint Jacques comme il n'y a pas de manière standard d'avancer sur le chemin de la simplicité. Une chose est sûre, c'est un chemin qui conduit vers plus de choix vrai avec soi-même et ainsi plus de liberté intérieure.

 

Une vidéo du réseau québécois de la simplicité volontaire ( RQSV) ...avec un bel accent interpellant !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BERNARD
commenter cet article

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".