Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 23:58
OPTIMISME ET ESPERANCE, quelle résonance ?

L'optimisme pourrait être symbolisé par un rayon de soleil qui traverse une couche de nuages plus ou moins obscure et qui permet de voir un ciel bleu de l'autre côté. L'optimisme répertorié comme une des 24 forces de caractère par le psychologue Martin Seligman et son confrère, Christopher Peterson (1), s'avère, dans le contexte social et économique de notre société, une puissance à contre courant. Cultiver l'optimisme est une tâche noble qui peut contribuer à un mieux être collectif. Comment cultiver cet optimisme ?

Une première piste, me semble être dans l'attention au vocabulaire que nous utilisons dans nos conversations quotidiennes. Dire "quel sale temps avec cette pluie qui tombe !" pourrait être retraduit par " Il pleut. Une occasion de faire des choses au chaud chez soi", ou encore par rapport à un jugement sans appel sur une personne " Avec lui/elle, c'est toujours pareil, il/elle n'est pas capable de prendre des initiatives..." pourrait être repris différemment comme "Effectivement, j'aimerais qu'il/elle prenne plus d'initiative et je me questionne comment le stimuler dans ce sens". Ce n'est pas uniquement un changement subtil de mots, c'est plus que cela, c'est un changement de pensée, de point de vue. Un point qui vue qui ne fige ni dans la plainte, ni dans le jugement sur soi ou sur l'autre mais ouvre un horizon du possible, du dialogue. Autre piste plus profonde car parfois plus difficile à modifier : transformer nos croyances limitantes en croyances ressources. Exemple : " Je dois toujours faire de mon mieux pour être reconnu et apprécié" , croyance enfermante pour les perfectionnistes qui pourrait être remise en cause par une autre croyance antidote : " J'ai le droit à l'erreur, à mettre la barre plus bas et je peux aussi être reconnu avec ce que je suis". Enfin, cultiver l'optimisme, c'est orienter son attention, son regard de manière sélective sur ce qui peut nous toucher par sa vérité, sa beauté, son interpellation. Dans une rame de métro ou de tram, je peux voir que des têtes branchées avec des écouteurs de smartphone dans les oreilles et me dire intérieurement " Décidément, chacun vit sur son petit nombril y compris dans les transports en commun" ou bien , voir autrement : " Oui, c'est leur manière de rester branché avec le copain, la copine à distance. Ils savent utiliser cette technologie en pianotant avec une vitesse vertigineuse pour écrire un message." Notre réalité est une accumulation de regards tournés dans une certaine direction.

Et l'ESPERANCE est -elle fille ou mère de l'optimisme ?

L'ESPERANCE dont la connotation est davantage spirituelle et est reprise dans les églises chrétiennes au moment de l'Avent, de l'attente de la naissance de Jésus, signifie une croyance forte dans un avenir possible, meilleur quelles que soient les circonstances actuelles. Jean Claude Guillebaud, ancien grand reporter qui s'est frotté à de nombreux conflits dans le monde, témoigne qu'il a toujours rencontré, sur ces lieux de violence extrême, des hommes et des femmes capable de croire encore à une paix possible, à une réconciliation. C'est ce qui le rend, avoue t'il, toujours optimiste. Mais peut on se nourrir seul d’espérance ? Là, les religions nous invitent à croire à un plus grand que nous qui peut être signe d'ESPERANCE au delà de nos grisailles, de nos tempêtes, de nos peurs devant un avenir flou ou incertain.

L'Espérance est porté par un cœur qui croit , l'optimisme pourrait se vivre sans croyance spirituelle. Reste que la frontière est fine.

L'alliance optimisme + espérance m'apparait être une bonne étoile pour éclairer nos chemins parfois perdus dans le brouillard, la mélancolie, le renoncement. Une lumière qui nous remet en face de notre rêve d'enfant à réactiver régulièrement à l'âge adulte. Quel serait votre plus beau rêve aujourd'hui que vous aimeriez réalisé si vous deviez quitter cette terre avant la fin de l'année ?

L'optimiste est celui qui ose chercher à transformer ce rêve préservé des "briseurs de rêve" pour le vivre dans le réel en s'armant souvent de patience et de persévérance. L'espérance donne la force de tenir le temps et la distance car elle sait que tout tunnel débouche immanquablement sur une sortie et la lumière.

Soyons ainsi des veilleurs d'Espérance en jardinant notre optimisme au quotidien !

(1) site américain viacharacter.org sur lequel un questionnaire gratuit en ligne est disponible pour mieux connaitre la hiérarchie de ses forces de caractère et notamment les dominantes chez soi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BERNARD
commenter cet article

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".