Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 21:52
TOUT EST POSSIBLE, je vous le dit

« J’ai des emmerdes tous les jours mais je suis en bonne santé. C’est ce qui compte ! »  Sur ce slogan convaincu et sous un grand tonnerre d’applaudissements, Philippe Croizon boucle ses 45 minutes de conférence non stop.

Lieu : conseil économique, social et environnemental , place iENA à Paris

Quand : le jour du printemps, le 21 mars 2015

Contexte : le printemps de l’optimisme, événementiel rassemblant plus de 3000 personnes pour sa deuxième édition.

1994 : Philippe Croizon, 26 ans, en voulant démonter son antenne de télé, reçoit plus de 20000 volts dans le corps. Il survit de manière miraculeuse mais avec l’amputation des 4 membres. Il passe par tous les stades autour de la mort jusqu'à la quête d’un nouveau sens à sa vie.

18 septembre 2010, 16 ans plus tard, à 42 ans,  il réalise l’exploit de traverser la Manche à la nage…lui qui n’était pas nageur avant ce terrible accident.

Philippe est à lui seul l’histoire d’un formidable résilient qui raconte que dans sa jeunesse, dès qu’il avait une idée un peu insolite, le message réponse était invariablement « C’est pas possible. Tu n’y arriveras pas. » Quand il évoque son projet fou de traverser la Manche à la nage, personne n’y croit. Puis, il trouve un entraîneur Valérie. Mais elle aussi va finir par douter et lui déclarer un jour : «  Vu tes souffrances pour tenir 12 heures dans l’eau, il est préférable que tu renonces… » Mais ce n’est pas connaitre l’entêtement hyperpersévérant de Philippe : « Laissez moi deux mois et nous prendrons la décision après ». Il s’entraîne sans relâche. C est ok pour la tentative…qui sera réussie avec un final éprouvant sous un vent de tempête.

Ce qui touche avec Philippe avec qui j’ai dialogué durant le Printemps de l’optimisme, c’est ce mélange de volonté, de persévérance et de lucidité. Ce qui est bon à entendre , c’est ce message à oser aller au bout de ses rêves même ceux qui paraissent les plus fous. Oser dépasser les détracteurs qui n’y croient pas. Oser avec une croyance chevillée au fond de l’âme : « Tout est possible ! ».

En même temps, il est important de rapporter dans son combat, une condition clé qu’il reconnait volontiers : «  Je n’ai pas traversé la Manche. Nous avons traversé la Manche » C’est la mobilisation de toute une équipe, entraineurs, ingénieurs pour la fabrication de palmes légères adaptées, médecin et sponsors. Oui, tout est possible avec une énergie qui mobilise non pas sur un nombrilisme mais sur un projet partagé qui devient le projet de tous.

Cette croyance ressource rejoint celle d’un moine zen, Fedérico Procopio entendu il y a quelques mois et qui disait avec beaucoup de paix et de douceur dans la voix «  A chaque instant , tout est possible ».

Et si devant une difficulté qui nous parait à priori insurmontable, bloquante, paralysante, nous nous arrêtions pour oser pointer la question : «  Et si c’était possible ? ».

Deuxième question dans l’élan à la mode kaizen(1) : «  Quel plus petit pas demain je peux faire pour avancer vers ce possible ? ».

Optimistement…

 

(1) voir article sur ce blog Kaizen ou la stratégie des petits pas

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BERNARD
commenter cet article

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".