Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2020 6 28 /03 /mars /2020 23:14

Depuis plus de 10 jours, la France vit en confinement imposé par le gouvernement qui agit par ordonnance, dans une course de vitesse pour gagner contre un virus contaminant , le coronavirus. Tout un pays entraîné dans une crise sanitaire devenue mondiale mobilise toutes ses forces hospitalières, ses médecins, ses infirmières en première ligne dans ce qui a été qualifié par le président de la République de guerre. Dans cette situation sociale et économique inédite ( un confinement en temps de paix), j'observe un mouvement entre manque et abondance, qui peut apparaitre déstabilisant en regard de notre vie antérieure.

Manque de liberté de déplacement ( avec une restriction à 1 heure par jour pour exercice physique à 1 kilomètre du lieu de domicile),

Manque de masques pour les  soignants au début de l'épidémie, augmentant le risque de contamination en proximité des patients.

Manque de travail pour toutes les professionnels arrêtés ou en chômage technique du fait de la restriction aux entreprises dont la production est indispensable à la santé de la population.

Manque de relation en présentiel avec sa famille, ses amis, ou encore ses collègues de travail

Manque de certitude sur la fin de la période de confinement à durée indéterminée.

Manque de préparation , j'ose le pointer, pour un Etat et une population qui n'avait jamais vécu une telle catastrophe sanitaire.

Or, en regard de ces manques qui pourraient nous conduire à un pessimisme de la passivité, il existe fort heureusement la caverne d'Ali Baba des abondances attendues , voire inattendues.

Abondance des propositions sur la toile du web des offres culturelles en tout genre, souvent gratuites, pour celles et ceux qui sont confinés 24h sur 24 : films de l'INA gratuits, ebooks en ligne gratuits, autoformation sous forme de MOOC gratuit,, méditations guidées, et site réservoir  civique destiné à mettre en relation les bonnes volontés par rapport à des demandes ponctuelles.

Abondance pour ceux qui ne sont pas en première ligne ( soignants) ou deuxième ligne ( chaine alimentaire et professionnels indispensables), de bénéficier d'un télétravail sur la semaine réduisant les déplacements et pouvant permettre de retrouver une vie de couple, une vie de famille plus reliée.

Mais avouons aussi que la limitation des sorties pour faire ses courses, rappelle à contrario combien nous étions dans la surabondance de biens de consommation.

Un nouveau mode de vie semble émerger dans les quartiers  urbains :

plus de liens entre voisins...et moins de biens achetés à tout vent.

moins de déplacement en voiture, moins de pollution, , au bénéfice de GAIA notre terre.

Et si ce "déficit d'abondance matérialiste " nous invitait en douceur à revenir à un mode de vie allant plus à l'essentiel.

Essentiel ? Passer plus de temps avec ceux et celles que l'on aime, réduire les moyens polluants de déplacement, vélo ou marche à pied d'abord.

Essentiel, comme accepter les moments d'ennui comme les moments d'exaltation dans le combat du quotidien.

Essentiel comme cultiver l'Espérance dans la sobriété dans un monde qui souffre d'un modèle économique du "toujours plus", formule qui se trouve à l'arrêt aujourd'hui.

Avec Edgar Morin, sociologue toujours l’œil alerte à plus de 99 ans, je crois beaucoup à la renaissance des espaces de solidarité entre voisins, de FRATERNITE comme il aime à le rappeler. Entre manque et abondance, osons regarder à l'intérieur de nous, regarder ce qui nous fait du bien (sans déplacement) et osons regarder cette abondance en nous, notre expérience de vie, notre intériorité avec nos dialogues internes. Quand les limites sont posées à l'extérieur, cela nous invite plus qu'auparavant à nous retirer en nous, à nous accueillir en sortant  du conditionnement des outils numériques.

Bon voyage à l'intérieur de votre âme, le temps est avec vous !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien appreciative inquiry, et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien appreciative inquiry, et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".