Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2020 6 25 /04 /avril /2020 17:54

Lundi de Pâques, mon frère m'appelle pour me dire que notre mère, Micheline vient de mourir . Le choc affectif est fort, indicible, une partie de notre histoire familiale part aussi... . Elle vivait à 83 ans depuis trois ans au sein d'un EPHAD ( établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) avec la maladie d'Alzheimer.

Par temps de coronavirus, les obsèques sont prévus dès le jeudi après midi. Avec mon épouse Marie Claire, nous partons le jeudi matin pour ce  voyage de plus de 500 kilomètres avec une autoroute peuplée essentiellement de camions. Nous nous arrêtons seuls sur une aire d'autoroute avec nos sandwichs comme deux Robinson Crusoé.

Retrouvailles de la famille devant la chapelle du funérarium à Besançon avec mon père, ma sœur et mon frère et la famille proche. Seuls une vingtaines de personnes avec masque de protection sont admises. Le ciel est bleu et il fait chaud.

Et dans cette chapelle éclairée par le ciel, la présence recueillie de chacun autour de Maman, les témoignages parfois aux larmes nous rassemblent dans l'instant présent avec mon père. Les horloges se sont arrêtées.

Un diaporama de belles photos de Maman avec enfants et petites enfants et son mari sur la musique " la tendresse" de Bourvil ponctue notre célébration avec une valse à mille temps en clin d’œil à l'accordéon, instrument qu'elle aimait jouer dans sa jeunesse.

Pourquoi vous partager cet événement très personnel ?

Parce que, malgré mes appréhensions d'un risque de célébration "aseptisée" à cause des précautions sanitaires, nous avons tous vécu un vrai moment de communion grâce à l'adaptation du prêtre et à la délicate attention des personnels des pompes funèbres. Une reconnaissance aussi aux personnels de l'EPHAD qui l'ont accompagné jusqu'au bout.


Oui, Maman, toi qui est partie un jour de Pâques, tu nous a réuni avec ton sourire éternel dans cette espérance joyeuse. Un signe au cœur de l'incertitude de la pandémie du coronavirus ?

Quel que soit l'avenir de notre planète, tu nous a légué cette légèreté de l'âme, ton don d'adaptation aux circonstances et ta Présence aimante, trois forces de vie si importantes aujourd'hui. Merci Maman.

Après la pluie

La rivière chante

de toutes ses forces

Christian Cosberg.

La rivière de la Vie nous entraine au delà de nos tristesses et de nos épreuves.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Vaudet-Laisné 26/04/2020 12:04

"après la pluie, la rivière chante de toutes ses forces". Merci pour cette invitation à être à la fois dans une Présence aimante, et dans la confiance en cas de "pluie" sur nos vies, qu'une chanson suivra, encore plus belle ... Merci Michel

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien appreciative inquiry, et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien appreciative inquiry, et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".