Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 19:39

Dans moins de 48 H, je vais quitter la ville du sacres des rois de France, celle qui a vécu la reddition de l'allemagne un certain 7 mai 1945, la ville capitale pétillante du champagne et la ville parfois qualifiée de "belle endormie". Je quitte Reims, cette ville aux parfums d'histoire avec son ange du sourire, pour une destination méditteranéenne. vignoble1.jpg

Quitter un lieu de vie, un réseau d'amitiés, un lieu chargé de beaux souvenirs, c'est quelque part faire un deuil.

Aussi, cet article vise à ouvrir sur le questionnement du changement dans nos vies. Changement de lieu de vie, de travail, d'environnement social...

Changer, c'est faire ce passage d'un monde connu à un monde inconnu.

Changer,c 'est quitter les habitudes ancrées, sécurisées pour faire ce pas dans le vide.

Un peu comme cet alpiniste qui quitte sa dernière prise pour se hisser plus haut.

Changer, c'est aussi ( quand il s'agit d'un choix volontaire) croire en un lendemain qui ouvre une nouvelle route, un nouvel horizon.

C'est l'histoire de Jonathan le goêland qui , loin de sa tribu, se découvre aussi de nouveaux talents .

Changer, c'est laisser le passé, sans trop se retourner, pour se projeter sur un avenir à construire.

Changer, c'est penser un rêve, l'imaginer et nourrir ce désir par l'imaginaire...

Mais voilà, le changement nous met dans une double posture : le désir du nouveau, d'une nouvelle aventure et le besoin de sécurité ,de retrouver rapidement des ancrages rassurants en terme de lieu de vie, de réseau, d'organisation au quotidien. Et pourtant, le passé n'existe plus, seul le présent peut nous concerner, nous transformer.

Le changement nous offre l'opportunité finalement de sortir d'habitudes qui ont pu nous enquiloser, pour ne pas dire nous endormir dans le train-train du quotidien, pour oser de nouvelles habitudes.

 Et si je commençais ma matinée plus tôt pour goûter ce temps libre avant une reprise professionnelle ? Et si je me remettais à tel instrument de musique que j'ai trop vite délaissé ? Et si je donnais plus de temps à ma vie de couple ? Et si j'osais quitter la course folle du toujours plus, du toujours plus vite de notre société TGV pour retrouver le slow down ? Et si j'entrais dans une nouvelle solidarité avec tel ou tel groupe de personnes ? Et si j'osais faire une activité dont j'ai longtemps rêvé et que je me suis interdis tout seul ?

Et si , comme l'a chanté John Lennon avec sa chanson culte Imagine, je me laissais aller à "imaginer tous les gens du Nord et du Sud vivant dans la paix", "vous pouvez dire que je suis rêveur mais je ne suis pas le seul."

Et puis, dans un quotidien très incarné, si je suivais la suggestion de Thomas d'Ansembourg (1) dans son livre " Cessez d'être gentil, soyez vrai", un des livres que je recommande assez souvent aux personnes que j'accompagne en coaching.

Prendre trois minutes trois fois par jour d'une écoute de soi-même sans chercher à changer. Se mettre à l'écoute de celui qui habite en nous, se relier au plus profond de soi, sortir du balcon et rentrer dans notre intériorité. Et pouvoir goûter cette qualité de présence à soi-même et qui pourra aussi contribuer à une présence à l'autre.

Changer, c'est oser ce tout petit pas qui peut transformer durablement notre vie.

Vivre déjà avec soi cette bienveillance non jugeante malgré nos faiblesses et fragilités, nos doutes, c'est déjà un grand pas vers la tolérance, vertu dont notre monde a tant besoin dans la diversité des cultures, des religions et des styles de vie.

 

(1) formateur européen spécialisé dans la communication non violente inspirée du psychologue américain, Marshall Rosenberg.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BERNARD - dans témoignages
commenter cet article

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".