Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 22:52

Chris Gardner a cru qu'il allait faire fortune dans les années 80 aux Etats Unis en vendant un nouveau produit : un ostéo tensiomètre auprès des médecins et des hôpitaux. Or, au lieu d'être le début prometteur d'une ascension sociale, c'est le point de départ d'une déchéance. Le produit n'est pas attractif, il n'en vend pratiquement pas et ne peut plus payer son appartement, sa femme, qui misait aussi sur sa réussite, le quitte. Il ne lui reste qu'un rocher sur lequel se raccrocher : son fils de 5 ans, Christopher. bonheur.jpg

Cette histoire vraie a été traduite en film en 2007, avec Will Smith dans le rôle de Chris et de son fils dans le rôle de Christopher sous le titre français " A la recherche du bonheur".

Et cette histoire étonnante montre un Chris restant malgré tout déterminé alors qu'il va jusqu'à faire la queue pour trouver un centre d'accueil de nuit de SDF...avec son fils de 5 ans. Arrivé au fond du puits sans argent, sans logement, il accepte un stage non rémunéré dans une société de courtage. Sur l'ensemble des stagiaires, un seul sera retenu pour un contrat. Chris jongle entre des horaires épuisants pour décrocher des clients, s'occuper de son fils, et tenir le coup. A l'écoute du film et du témoignage de Chris, trois croyances apparaissent comme des prises qui lui ont permis de remonter du puits de la précarité :

- J'ai à me battre, à tout faire pour permettre à mon fils d'avoir une vie digne et une éducation.

- Même si c'est dur aujourd'hui, je vais trouver une solution pour m'en sortir.

- Je suis convaincu au fond de moi que j'ai des ressources pour refaire surface.

Dans  une scène avec son fils (dans le film) sur un terrain de basket, Chris  prend Christopher en tête à tête pour le convaincre : " Ne laisse jamais personne te dire que tu n'es pas capable....tu m'entends bien. Personne." Cette phrase résume à elle seule la détermination de cet homme résolu à ne pas se laisser enfermer dans la boîte de la précarité, de la déchéance et du désespoir. Fin de l'histoire, Chris Gardner a été retenu par la société de courtage pour un contrat et....plusieurs années après, il est devenu un homme d'affaire accompli !

Quelle morale de l'histoire ? Au delà du retournemnent  à 180 degrés de la situation de Chris, je suis touché quand il témoigne lui même que c'est ,en premier lieu, l'amour pour son fils qui a été le moteur de sa rage de s'en sortir coûte que coûte. Bref, trois croyances ressources et surtout l'amour pour un être cher sont, sans aucun doute, les ingrédients de base de cette "résurrrection sociale et professionnelle". 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BERNARD - dans films
commenter cet article

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".