Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 04:54

Un jeune homme blond à la coiffure rasta est installé, assis sur le sol, l'air paisible au pied d'un arbre au coeur de la belle cité de Montpellier . Au dessus de lui, levant les yeux sur le grand platane, j'aperçoit une installation sommaire de plancher  de bois sur plusieurs niveaux  . Une maison dans les arbres ! Sans toit, sans murs, et manifestement très sobre, je devine un sac de couchage et quelques unstensibles. Ma curiosité naturelle me pousse à ouvrir le dialogue.

- Vous dormez dans l'arbre la nuit ?

- Oui, nous nous sommes installés là, me répond de manière posée le jeune homme, bientôt rejoint par une jeune fille, manifestement sa compagne.

- Vous gérez un parcours acrobatique dans les arbres ?

- Non, on est là pour faire la révolution intérieure, pour changer le monde et montrer qu'on peut vivre comme çà.

- Ah, bon. Vous faites sans doute partie d'un mouvement ?

- Non, nous ne voulons appartenir à aucun mouvement même si nous en connaissons.

Un homme plus âgé le rejoint et m'explique qu'il est voisin et qu'il ne peut plus dormir chez lui le soir car il fait trop chaud et qu'il rejoint ce jeune couple pour occuper l'espace public.

Ma curiosité est vraiment aiguisée : ce jeune homme n'est pas un sans domicile fixe, n'est pas apparenté à un mouvement, ne se réclame d'aucune cause politique !

- Et comment faites vous pour vivre ?

- Vous savez, quand on fait les marchés et les poubelles, on trouve toujours quelque chose à manger. Il y a tellement de gaspillage. Et ici, à part manger, nous n'avons besoin de rien d'autre.

Et l'homme, plus âgé, de donner sa version de leur expérience :

- Ils ne veulent pas qu'on leur donne une étiquette. Ce ne sont pas non plus des indignés. Moi, je les appelle les chats perchés.

Enfin, je les quitte en leur souhaitant "bonne continuation" dans leur expérience d'occupation de l'espace public, dans la sobriété, la non violence et sans étiquette idéologique.

 

Que dire de cette expérience ?

Elle me scotche car elle est vraiment hors de nos schémas de pensée habituelle.  Et si cette manière de vivre était une façon de rechercher une forme de liberté dans une société  contrainte par la compétivité et l'individualisme. Nous ne sommes plus dans un mouvement hippie des années 60 avec "peace and love" et je serais tenté de donner un nom, une étiquette à cette expérience singulière et isolée. Or, ce qui me vient, c'est encore une question : cette expérience de s'affranchir des contraintes  sociales ( pas de taxe d'habitation, pas de contrat de travail..) tout en occupant un domaine public ( avec une tolérance de l'autorité publique) est-elle vraiment durable ?

Demain, verrons nous au coeur de nos ville, des nouveaux habitants dans les arbres, des chats perchés sans étiquette ? En tout cas, si j'ai entendu un désir de ces "chats perchés", c'est que leur expérience incite d'autres à faire de même.  Utopie naîve ou anticipation d'un monde qui va revenir vers une forme de sobriété à contre courant de la société de consommation ?

Bref encore une question ! Je reconnais  que ces jeunes m'ont touché avec leur manière soft, non agressive et tranquille et m'ont remis sur la voie du questionnement ouvert des modes de vie sociale et contrastés dans notre XXIème siècle.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BERNARD - dans témoignages
commenter cet article

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".