Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 04:58

BONJOUR est un des mots les plus exprimés chaque jour sur notre planète terre et se décline  dans toutes les langues. Si le mot est souvent le même avec la variante française "salut" entre potes, le geste physique d'accompagnement donne lieu à des variantes parfois subtiles.

 Dans la plupart des contextes professionnels, c'est la poignée de main plus ou moins ferme ou virile qui est d'usage. Dans certaines entreprises , la bise sur la joue entre hommes et femmes peut être d'usage. Au sein de cercles familliaux entre frères, cousins, et oncles,  il y a même la bise entre hommes sans que cela prête à une interprétation particulière. Certains jeunes claqueront la main ou le poing entre eux. Bref , il n'y a pas de code gestuel unique. D'ailleurs, concernant le bonjour homme-femme dans des cercles d'intimité amicaux et familiaux, le nombre de bises peut varier de un à quatre ! Attention à bien compter...

Et il m'est arrivé souvent ce temps d'hésitation quand je m'introduis pour la première fois dans un cercle de savoir ce qui est en usage pour éviter toute maladresse fâcheuse. Rappelons à ce sujet, le sens historique de ces gestes. La poignée de main signifiait, à l'époque moyenne âgeuse, que je ne possèdais pas d'arme, de poignard caché dans ma main et que mon interlocuteur pouvait me faire confiance. Beau symbole,  j'ouvre ma main pour dire " Vous pouvez me faire confiance". Quant au baiser sur la joue, la bise, il tire son origine du baiser de Jésus à ses disciples quand il est arrêté au mont des oliviers à Jérusalem, suite à la dénonciation par Judas. Ce baiser signifie à la fois "au revoir", car il sera  torturé et crucifié en référence à la lecture de la bible chrétienne, et en même temps, un encouragement à poursuivre la mission sans lui. Plus de 2000 ans plus tard, le baiser pour dire "au revoir" en quittant un ami, un proche s'est bien préservé. Que dire du baiser qui encourage le receveur à poursuivre sa mission ou son projet ?

Enfin, pour les plus anciens, une bonne nouvelle révélée par une étude anglaise sur le rapport entre poignée de main et longévité. Cette étude est crédibilisée par une analyse concernant plusieurs milliers de séniors en bonne santé de plus de 60 ans. Les personnes âgées de plus de 60 ans qui tendent la main de manière ferme ont 67% de chance de vivre plus longtemps que ceux qui présentent une main molle. Aussi, petit conseil à celles et ceux qui veulent vivre centenaires : commencer l'entraînement au plus jeune âge !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BERNARD - dans témoignages
commenter cet article

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".