Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 21:13

Tuer l'optimisme relève d'actes commis  dans les entreprises et les services publics ba0079 qui ne sont pas toujours repérés ou encore stoppés. Ce thème m'est inspiré d'une séquence dans le cadre d'une session que j'ai animée récemment : " efficacité et sérénité en milieu professionnel". En effet, la question starter proposée aux participants était : " Comment cultiver au quotidien l'optimisme dans un service ?" Et l'échange, bien que  bienveillant, a dérivé assez vite sur la souffrance au travail. Comme s'il était plus aisé de voir ce qui ne va pas avant de pouvoir cerner ce qui pourrait aider à aller mieux individuellement et collectivement.

Voici donc 10 stratégies proposées à celles et ceux qui veulent contribuer à tuer l'optimisme dans leur organisation qu'elle soit publique ou privée  :

 

1) Chaque jour, contribuer à la lithanie des plaintes, plaintes contre le système, la hiérarchie, les collègues,...car finalement rien ne va bien.

 

2) Sur votre bureau, afficher clairement la deuxième partie de la citation de Winston Churchill :

" Le pessimiste voit dans chaque opportunité une difficulté" car c'est une grande vérité.

 

3) Soyez le premier à dénoncer ce qui ne va pas dans votre organisation que ce soit au niveau de la logistique, de la communication, de l'informatique, ou encore des personnels...

 

4) Concernant les nouveaux arrivants dans votre service, soyez convaincant pour leur faire partager votre vision : " L'homme est un loup pour l'homme. Il faut que tu te méfies de tout le monde dans le service. "

 

5) Devant toute tentative de changement, résistez car vous êtes convaincu par la formule suivante : " On n'a toujours fait comme çà, il n'y a aucune raison de changer."

 

6) Apprenez à poser des étiquettes sur les personnes de votre service : pour lui, étiquette " dictateur", pour elle étiquette " agressive", pour lui étiquette " paresseux", pour elle étiquette " pie jacasseuse", laisser votre imagination au pouvoir dans ce sens. Plus vous mettrez d'étiquette et moins vous aurez à vous poser des questions sur vous même.

 

7) Par rapport aux émotions et aux sentiments qui n'ont aucune place dans un monde professionnel, garder les pour vous pour préserver une tête rationnelle et rester efficace.

 

8) Quand quelqu'un annonce une bonne nouvelle personnelle ( promotion, naissance d'un enfant, réussite...), amusez vous à la saboter en ajoutant votre dose de dérision. " Tiens, une promotion qui tient à du lèche botte !"

 

9) Faites attention à celles et ceux qui rient facilement et qui prennent des fous rires. Ils peuvent être dangereux. Adressez leur un regard de culpabilité et garder votre sérieux car le travail, c'est toujours sérieux.

 

10) Diffuser avec générosité ces 10 stratégies pour combattre le fléau de l'optimisme.

 

Prochain article : Comment cultiver le jardin de l'optimisme dans un service ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BERNARD - dans témoignages
commenter cet article

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".