Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 20:35

Oui, en une heure, j'ai traversé les cinq continents de l'Europe, en passant par l'Asie, l'Afrique, l'Amérique jusqu'à l'Océanie. Par quel miracle ?

Dans la belle ville méditterranéenne de Montpellier dans laquelle j'ai élu domicile depuis quelques semaines, j'ai fait ce tour du monde un peu particulier. Comment ?

En partant en footing depuis chez moi, je me suis dirigé vers le zoo du Lunaret, situé dans la hauteur nord est de la ville. La ville de Montpellier a préservé la belle idée d'un zoo municipal gratuit ouvert au public de tout âge grâce à une donation d'Henri de Lunaret en 1910.

Passée la grille d'entrée, me voici parti pour un parcours dans un espace d'arbres et sur un chemin serpentant à travers les continents et les enclos des animaux. Un bonjour ici au loup d'Eurasie, à l'ours de Syrie, à la girafe, à la loutre d'Europe qui se cache sous l'eau, ou encore au lynx, espèce de gros chat que l'on préfère derrière une cage. C'est un trajet très agréable pour le visiteur car le zoo se prolonge par un sentier d'interprétation sur les arbres et la faune et au détour d'un virage, la vue porte sur le pic Saint Loup, promontoire dominant de plus de 600 mètres  la plaine montpelliéraine. Pour un coureur de trail, le parcours avec ses montées et ses descentes est un excellent entraînement avec ce dépaysement en prime. Avant de repartir vers la sortie de ce lieu étonnant à quelques kilomètres de mon quotidien, je veux rendre visite au roi des animaux, comme l'a si bien dépeint notre auteur de fables, Jean de La fontaine : le lion. Mais en surplomblant l'enclos, M Lion nous tourne le dos avec dédain ou majesté... alors que sa compagne la lionne s'étire sur le dos dans l'herbe. Le panneau pédagogique accessible au profane que je suis permet de bien comprendre que les "composantes" de cet animal tout à la fois craint et admiré ne sont pas du hasard mais répondent à des besoins très concrets.

LION.JPG

Ses jambes arrières particulièrement musclées lui offrent la possibilité de bondir rapidement pour poursuivre une proie innocente, sa crinière le protège des coups de griffe de ses compères lions dans les luttes de territoire, et son ouîe extrêment fine lui donne un avantage décisif sur les autres animaux : la capacité d'entendre, de détecter tout bruit à des kilomètres à la ronde. Et là dans ma contemplation de l'animal, je me surprend à me dire qu'être lion comporte certains avantages. Mais voilà les lions dorment une bonne partie de la journée jusqu'à 20 heures par jour (!) et Jean de La Fontaine dans la fable " Le lion et le rat" nous rappelle aussi comment il peut se piéger lui-même. Le plus gros et puissant des animaux peut se faire prendre dans un filet et devenir vulnérable et se voir sauver par un minuscule rat qui va couper les mailles du filet.

Ce tour du monde me fait méditer sur deux sujets : le dépaysement qui ne réclame pas des millions de kilomètres, il est à notre portée quand nous nous ouvrons à la beauté de sites, d'espaces proches de nos lieux de vie et la notion de puissance. Qui est finalement le plus puissant du lion et du rat ?

Quelle est la vraie force ? Celle qui bondit, est explosive, veut impressionner  mais sans lendemain ? Celle qui a la patience du rat pour ronger une à une toutes les mailles du filet pour sauver un lion capturé ?

Pour ma part, je choisis la note finale de cette fable :

" Patience et longueur de temps font plus que force ni que  rage."

Dans notre société TGV, à Très Grande Vitesse, toujours plus pressée ( à un an des présidentielles en France, les médias cultivent déjà le suspens et les pronostics sur le lauréat final...) et du " tout, tout de suite " cher à l'adolescent qui veut le dernier vêtement ou la dernière paire de chaussures branchés, valorisant la "business" réussite, l'image du rat patient et respectueux de son engagement avec le lion ( qui lui avait laissé la vie) est pleine d'actualité.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BERNARD - dans témoignages
commenter cet article

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".