Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 21:08

Les forums de promotion de la vie associative qu'organisent la plupart des villes de France pour mieux faire connaitre à la population la diversité de l'offre d'activité en sont les premières vitrines. Aujourd'hui, le développement personnel, non seulement occupe des rayons entiers dans les librairies et notammnent les grandes librairies franchisées ( pas de pub) mais a pris rang dans l'offre associative. Des techniques de relaxation, de la sophrologie, en passant par le Chi Chong d'origine chinoise, l'aqua gym, l'eutonie, jusqu'à toutes les formes de gymnastique douce centrées sur soi, le monde associatif intègre dans son offre sociale cette recherche du mieux être individuel et collectif. Reste à chacun de trouver son petit bonheur dans un marché où le bouche à oreille fait concurrence à la recherche d'une technique ou d'une activité ciblée.dpersonnel.jpg

Des magazines spécialisés comme Psychologies tentent avec des articles de fond de donner de la visibilité à telle ou telle technique, méthode, philosophie montante dans le hit parade social. Comment cependant s'y repérer ?

En effet, deux risques sont courus par le "cherchant de développement personnel ": celui de vouloir se spécialiser avec risque d'addication à une seule discipline ou école ou encore celui de jouer l'abeille butinante sur de multiples fleurs au nectar différent donc attractif, quitte à changer chaque année d'activité. Je propose au lecteur une vision possible donc critiquable ( et allez y, c'est fait pour çà) sur trois dominantes :

- les démarches visant un travail sur les énergies

- les démarches visant un travail sur la communication avec soi et les autres

- les démarches privilégiant la méditation et l'intériorisation.

 

Les démarches visant un travail sur les énergies :

Elles rassemblent à la fois toutes les techniques de relaxation, de travail sur la détente physique, musculaire, et mentale.

Elles peuvent commencer par de la simple gymastique douce visant un recentrage sur soi jusqu'à des techniques plus élaborées comme le yoga, le chi chong qui invitent à repérer ses zones de tension, ses méridiens et à approfondir son schéma corporel. Bien sûr, j'entends les remarques de pratiquants de ces dernières approches affirmant qu'il ne s'agit pas seulement de technique mais d'une philosophie de vie. Et c'est vrai, ce choix  suppose aussi une forme d'adhésion à son origine même si les professeurs de yoga ou de chi chong en France ont souvent "occidentalisé" la pratique .

 

Les démarches visant un travail sur la communication avec soi et les autres :

Dans ce registre, nous pouvons classer les stage d'écoute, de communication interpersonnelle, de gestion des conflits, d'affirmation de soi....,de communication non violente ( 1) jusqu'à des démarches plus personnelles avec un travail conduit avec un coach dans la déontologie du coaching  et notamment la confidentialité et  la recherche d'autonomie de la personne accompagnée. La croyance partagée dans la plupart de ces démarches est de considérer que plus la personne est lucide sur sa manière de communiquer avec les autres, sur sa manière de fonctionner à l'intérieur d'elle-même, plus elle sera à même de progresser dans sa manière de se relier aux autres avec plus d'efficacité et de sérénité.

 

Les démarches privilégiant la méditation et l'intériorisation :

C'est une catégorie qui peut partager des zones communes  avec les deux premières. En effet, le pratiquant de yoga pourra passer par des phases d'écoute de son corps, de son soufle invitant à l'intériorisation. Celui qui a participé à une session de communication non violente a appris à écouter son moi intérieur ( qu'est ce que je ressens ici et maintenant ? Quel est mon besoin prioritaire ?...). Cependant, dans le courant des psychologues bien repérés comme Christophe André (2), la recherche du silence, de la pensée consciente, ou encore de la pleine consciente fait son chemin y compris en dehors des courants religieux et spirituels.

Dans un monde souvent conditionné  par l'encombrement ( trop d'infos à gérer, à digérer ),  la dispersion ( le fameux zapping où chacun va butiner sur plusieurs programmes tv , activités, sorties...) et l'impatience ( le tout tout de suite du consommateur), cette quête d'intériorité apparait comme un antidote recherché.

Question : existe-t'il une démarche qui intégrerait ces trois types d'approches ?

Rassurons nous, elle n'existe pas ! Le kit livré "énergie corporelle- communication totale- intériorisation" n'a pas encore été mis sur le marché du développement personnel. En effet, de mon point de vue, le développement dit personnel prend sens avec une recherche individuelle de chacun, évolutive au cours de sa vie d'homme et de femme et qui  repose la question règulièrement :

" Qu'est ce qui aujourd'hui peut m'aider à grandir, à croitre avec mon histoire, mes fragilités et mon potentiel  ? La réponse reste donc dans l'intimité de chacun et de sa propre clairvoyance...

 

(1) voir article sur ce blog intitulé : sortir de la violence avec Marshall Rosenberg

 

(2) voir blog Christophe André, psychologue.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BERNARD - dans témoignages
commenter cet article

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".