Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 04:33

Nous descendons par une allée toute entourée de feuillage vert en direction de l'étang. Le ciel est dégagé, l'herbe respire comme les saules pleureurs offrent leur abri. Une bordure de fleurs toute en couleurs dessine étonnamment le contour de la France. Au coeur d'un petit village de l'Isère, le jardin de Nathandine révèle l'amour passionnel d'un couple, Marie Annick et Michel pour l'aménagement de Dame Nature. Le temps s'arrête brusquement, nous entrons dans une autre ère. L'oreille se fait attentive aux sons dont le murmure de l'eau qui coule dans l'étang. Le regard est baigné par cette découverte qui va de surprise en surprise. L'homme prisonnier du mental devient, par la magie du lieu, réceptacle à cette offrande de la nature.100_2500.jpg

 

Cet été, j'ai eu l'occasion, avec mon épouse, de vivre cette expérience de bain naturel accompagné de Marie Annick et Michel. Une expérience qui, comme dans l'étang niché au fond du jardin, renvoit l'image de notre jardin intérieur.

Qu'est ce que pourrait être ce jardin intérieur ?

D'abord, en se référant à des auteurs comme Eckhart Tolle (1), apprendre à défricher notre mental, à prendre du recul sur les pensées qui nous agitent constamment toute la journée. C'est spécialement le cas dans les milieux professionnels avec du stress à plus ou moins forte dose. Mettre les mauvaises herbes du mental ( ruminations du passé, peurs anticipatrices de l'avenir) sous l'oeil non jugeant de notre arbre intérieur, l'observateur intérieur. Oui, le climat médiatico-politique agite la crise, nous fait peur....et mon arbre intérieur bien enraciné dans le présent me répond " laisse passer ces pensées comme des nuages gris dans le ciel". N'oublions pas non plus, enracinées souvent  invisibles à notre conscience les fameuses croyantes limitantes bloquant notre énergie et notre élan. " L'homme est un loup pour l'homme" et alors je me méfie de tout premier contact en cherchant à repérer ce qui va m'agresser ! Un peu de compost naturel sur ces croyances pour les réduire ou mieux les transformer en croyance ressource. " Toute nouvelle rencontre est source de croissance et d'ouverture", qu'en pense votre mental ? Après ce défrichage, il s'agit d'aménager, de créer des allées propices à la contemplation, à la réceptivité de la vie. Je ne cours plus après le temps qui passe, je me pose dans l'allée de mon jardin intérieur et je contemple l'étang de mon silence intérieur. 100_2505.jpg

Le calme m'inonde , le temps s'arrête, et je suis là au coeur de mon Etre. Surtout, en bon jardinier désirant entretenir ce qu'il a patiemment semé et aménagé, je reviens régulièrement dans l'allée qui me conduit de la sphère parfois ténébreuse, engourdie, ou encore embrumée du mental au coeur de mon Etre, cet endroit où coule la rivière, celle de mon enfance, celle qui irrigue toute ma Vie.

 

cf site internet http://www.rhone-alpes.culture.gouv.fr/jardins

(1) ouvrage "mettre en pratique le moment présent" d'Eckhart Tolle.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BERNARD - dans témoignages
commenter cet article

commentaires

marie-annick grosjean 12/09/2011 19:34


cette étude du jardin intèrieur viens compléter mes réflexions personnelles. En effet, j'enlève dans mon jardin les plantes indésirables, celles qui empêcheraient à d'autres de s'épanouir
harmonieusement; je ne pensais pas ainsi supprimer les problèmes du quotidien mais certaines choses s'expliquent: chaque fois que je commence mon oeuvre piochon à la main, différents sujets
occupent mon esprit, en particulier les problèmes de mon entourage, les problèmes du monde, et j'avance, les lieux gardent la mémoire de mes pensées et je les retrouve à la saison suivante.
Cetrains sont résolus, d'autres ont perdu de leur gravité.....il y a toujours une amélioration des choses,ou alors une acceptation.
Autre réflexion, certaines herbes considérées comme "mauvaises" que j'ai gardées les trouvant belles ou utiles et que j'ai mises en valeur au centre d'un massif ou dans le potager, ont fait
l'admiration de beaucoup de visiteurs. Ceci nous laisse beaucoup d'espoir vis à vis des humains, il n'y a pas de cas désespérés et tout le monde peut avoir sa chance sur cette terre. Il suffit
parfois d'avoir la possibilité de mettre en valeur ses qualités, ses dons et avec la reconnaissance de sa famille, de son éducateur, de son patron, de ses professeurs......la vie devient
belle!!!

f.......la vie devient belle.............


Michel BERNARD 12/09/2011 23:16



Merci Marie-Annick pour ce témoignage plein de poésie d'amoureuse du jardin et du jardinage. Et ton regard sur  les plantes et sur les êtres est ouvert sur l'Espérance. Le bon grain et
l'ivraie peuvent cohabiter ensemble... dans la nature extérieure comme dans la nature humaine !



Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".