Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 06:29

Elle attire de plus en plus de personnes chaque année.

Près de 7000 nouveaux sont venus s'y installer en un an.

Tous les visiteurs français ou étrangers lui trouvent un charme, une sorte de magie.

D'où vient cette magie ?

Il y a de l'ordre de l'émotionnel.

Elle n'est pas ancienne, sa création remonte au moyen âge et à son développement de carrefour d'échange marchand entre le Nord, l'Espagne et le bassin méditteranéen.

Son ancien maire, visionnaire, a développé un quartier du nom grec d'Antigone prolongeant le centre ville et sa place de la comédie jusqu'au bord du Lez. Une vision qui permettra de faire passer Montpellier du 22ème rang au 8ème rang des villes de France. Un montpellierain sur 4 est étudiant. La ville bat au rythme  des matchs de ses équipes sportives de très haut niveau et bat aussi dans une offre culturelle très diversifiée.

Stop, je m'arrête. Vous n'aurez pas le cours d'histoire complet sur cette ville dénommée la "surdouée".

Je veux simplement, par ces quelques lignes, rendre hommage à une municipalité qui a pris soin d'instaurer, chaque année en octobre, une journée d'accueil de ses nouveaux arrivants .

Une belle matinée entre un accueil petit déjeuner dans le hall de l'ancien hôtel de ville et un buffet de midi offert dans un des temples de la culture , le corum. Entre temps, par groupe d'une trentaine de nouveaux montpellierains, une visite guidée de la ville est proposée avec un guide officiel de l'office du tourisme. Et nous voilà embarqués de la place centrale de la Comédie, en passant par les ruelles étroites et marchandes jusqu'à la cathédrale Saint Pierre étonnament discrète au sein de la vieille ville. Ce n'est pas l'église la plus haute de la ville, c'est en fait un ancien monastère qui se partage entre la cathédrale et loeuf.jpges locaux historiques de la faculté de médecine, une des premières d'Europe.

Juste pour conclure, une histoire qui peut rejoindre la psychologie positive.

Au XIXème siècle, les méres accompagnaient leur fille sur la place du centre ville et tournaient autour. Aux terrasses des cafés, les messieurs étaient en observation. Objectif pour les mères : "caser" leur fille avec un homme.

Cette pratique s'appelait " faire l'oeuf" signifiant se faire remarquer. Depuis, la pratique a disparu mais la place reste surnommée place de l'oeuf !

La municipalité de Montpellier a démontré, par cet accueil très apprécié pour le nouveau montpelliérain que je suis, qu'elle savait prolonger cette tradition de " faire l'oeuf". En effet, le temps de présentation de l'équipe municipale a été un moment stratégique pour mettre en valeur toute la politique municipale liée à l'urbanisme, à la solidarité et au développement économique.

Oui, décidément, Montpellier n'est pas une ville comme les autres, entre charme attractif, mélange de population d'immigrés des quatre coins de France et sa dynamique de construction, les rêves les plus audacieux sont possibles avec un slogan prometteur : mille et une vies. Il ne manque plus que  la lampe d'Aladin pour transformer des rêves ...en réalité !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BERNARD - dans témoignages
commenter cet article

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".