Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 23:08

Quand votre moral est au plus bas, quand vous traversez une période de spleen, de blues ou encore un passage à vide, que faites vous pour remonter la pente, quelle est votre potion magique ? Interrogés récemment dans un magazine, voici ce que des personnalités répondent, avant d'en tirer des enseignements pour soi. potion magique

" Ce que je fais pour rebondir lorsque j'ai le moral dans les chaussettes ? C'est simple, je change de chaussettes ! J'en mets des toujours propres, des neuves s'il le faut. A ce moment là, une sorte d'optimisme me remonte des pieds à la tête et je me sens mieux" signé Bernard Pivot, notre journaliste écrivain rendu médiatique par l'émission Apostrophe.

" J'ai deux trucs pour me redonner le moral. Le premier, c'est le jardinage. Quand je ne vais pas bien et que je regarde une fleur, sa beauté me permet de dépasser mes petits soucis. Le deuxième, c'est un "truc" de fille : faire des achats ! J'aime fouiner au BH-V au rayon déco ou bricolage..." . Celui qui parle est un humoriste bien connu, Elie Semoun.

" Je mets en oeuvre ce que je crois être la grande arme des femmes : je m'active ! Je fais des choses très simples, très ménagères...Il faut bouger pour ne pas laisser le petit vélo tourner sans contrôle dans sa tête." C'est la conviction exprimée par une femme politique, Michèle Delaunay, ministre déléguée aux personnes âgées et à l'autonomie.

" Quand la vie pèse, il faut s'attacher à la légèreté. Mon père , qui était garagiste, me faisait balayer le garage en me disant : "Je sais que çà t'ennuie, mais fais-le bien ! Ce qui me sauve, c'est de me consacrer à quelque chose de précis" raconte Guy Marchand chanteur et comédien.

" En écrivant, je me purge, j'évacue mes humeurs. L'écriture joue un grand rôle "énergétique" dans ma vie." témoigne Macha Méril, comédienne et écrivain.

Quels points communs entre ces 5 réponses de personnalités du monde politique, du show biz et de la télévision ? Cela ne  saute peut être pas aux yeux.

Même si chacun évoque une potion magique très personnelle ( entre le changement de chaussettes de Bernard Pivot et l'écriture pour Macha Méril, l'écart peut sembler grand), il reste que chacun et chacune a trouvé un petit rituel bien à lui. Un rituel (1) est quelque chose de précis qui va provoquer chez la personne un certain état d'être. En reliant ce rituel à la programmation neurolinguistique, nous pouvons dire qu'il y a une sorte d'ancrage du rituel. C'est flagrant chez Bernard Pivot qui, en changeant de chaussettes, change son humeur !

Par ailleurs, notons que les "potions magiques " évoquées sont de l'ordre du faire et non du penser. Et effectivement, l'état de perte de moral fait souvent tournoyer les corbeaux de nos idées noires dans notre ciel et mental, le petit vélo évoqué par Michèle Delaunay. Pour en sortir, substituer une autre pensée n'est jamais aisé et cela n'arrête pas forcément la première, le recentrage de l'attention sur un acte, une activité est une diversion souvent plus efficace.

Alors, si vous cherchez votre potion magique, quelques recommandations pour la cuisson :

- un acte ou une activité qui vous sort de vos idées grises ou noires.

- un état de plaisir lié à ce rituel.

- quelque chose de simple à portée de main dans toute circonstance.

 

Dans le rayon "potions magiques" sur le marché de Noêl, vous pourriez trouver : manger une barre de chocolat, se frotter à un arbre par le dos, marcher en respirant ( ou en sentant) par les pieds, se cuisiner un bon petit plat, se promener avec son chien, observer son chat, lire une bande dessinée, dessiner, faire quelle chose pour une personne qu'on aime, ou encore faire le ménage bien présent  dans la tenue de l'aspirateur ou du balai brosse, etc... 

Le grand secret de cette potion magique  personnelle, c'est qu'elle est inusable et peut être prise à tout moment. Y a t'il un risque de consommation excessive ? Seulement si vous avez choisi de boire un vin chaud, de manger du chocolat ou encore de croquer une tartine de nutella. Elle  peut faire l'objet de confidence et pourquoi pas d'un jeu à l'occasion des fêtes de Noêl. Chacun écrit sa "potion magique"sur un morceau de papier, le meneur du jeu les ramasse et les mélange  puis les tire au sort un par un. C'est au groupe de deviner à qui appartient la "potion magique" tirée au sort.

Et la vôtre, c'est quoi finalement ?

 

(1) voir article sur ce blog : " Le rituel, une stratégie pour changer"

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BERNARD - dans témoignages
commenter cet article

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".