Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 18:29

40%, c'est la conclusion scientifique à laquelle est parvenue Sonja Lyubomirski, un des chercheurs américains les plus renommés dans le champ de la psychologie positive. A travers des travaux et des comparaisons entre individus et jumeaux notamment, son équipe de recherche est arrivée à préciser que notre bonheur dépend seulement de 10% des circonstances extérieures (lieu de vie, contexte social, riche ou pauvre...) , de 50% concernant notre capital initial qu'elle nomme génétique (patrimoine hérité des parents biologiques) et qu'il nous reste donc 40% sur lesquels nous pouvons "travailler" à plus de bonheur. Même si nous pouvons être  sceptiques sur cette précision statistique sur un domaine qui apparait d'une grande subjectivité, il n'en reste pas moins vrai que plusieurs études scientifiques corroborent cette recherche, le bonheur peut se développer, s'entretient par des stratégies et des choix de vie. comment-etre-heureux.jpg

A travers son livre " Comment être heureux et le rester", elle dresse le portrait de personnes particulièrement heureuses et qui se caractérisent par :

- le fait qu'elles cultivent des liens forts avec leur entourage : amis, proches et qu'elles y trouvent du plaisir

- elles expriment naturellement de la gratitude. En cela, elles rejoignent Robert Emmons qui a démontré comment la gratitude peut changer une vie. (1)

- elles offrent souvent les premières une aide à leurs collègues de travail.

- elles témoignent d'optimisme face à l'avenir

- elles savent goûter les plaisirs simples de la vie et vivrent au présent.

- elles pratiquent régulièrement une activité physique pour maintenir leur forme et leur santé

- elles ont le sens de l'engagement dans un projet quel qu'il soit.

Enfin, elles peuvent , comme tout un chacun, traverser des crises, des drames mais elles ont appris à utiliser des stratégies pour tenir le coup et passer les tempêtes.

L'intérêt spécifique de la démarche de Sonja et son équipe est surtout d'avoir testé en réel ,avec des volontaires, des stratégies pour accroitre le bonheur. Ainsi, elle décrit une douzaine de stratégies qu'elle nomme, d'un nom très signifiant, activités euphorisantes. Recommandation au lecteur : ne pas  jouer au glouton en voulant toutes les mettre en oeuvre mais davantage se laisser interpeller par une ou deux et les expérimenter.

Pourquoi vouloir devenir plus heureux ?

Les âmes critiques pourraient y voir une forme moderne de nombrilisme ou d'ego encore tourné sur  lui-même.

Or, plus de bonheur entraîne des phénomènes en chaîne : plus d'énergie au quotidien, un système immunitaire renforçé, et globalement une santé physique et psychique plus stable. Ce qui sera aussi profitable aux proches des gens cultivant ce bonheur.

Alors, comme le chantait Charles Trenet au siècle dernier, qu'attendons nous pour être heureux ?

Plus loin encore dans le temps, Voltaire semblait en être déjà très convaincu avec sa célèbre formule : " J'ai décidé d'être heureux car c'est bon pour la santé".

 

(1)  voir articles sur ce blog : dire Merci rend heureux et Anniversaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BERNARD - dans livres ressources
commenter cet article

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".