Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 20:11

Après plusieurs heures de voiture pour arriver dans la belle ville de Biarritz , nous cherchions avec mon épouse une place de parking pas trop loin de la plage. Il faisait très chaud et une place à l'ombre serait le rêve. Et puis un peut "sonnés" par des heures d'autoroute sous un soleil de plomb, si nous pouvions être proches de la plage, ce serait encore mieux.

Nous y pensons intérieurement très fort. Et la voiture arrive sur un parking ombragé. A priori complet, évidemment, c'est Biarritz et c'est en plus une période de vacances. Pourtant après un tour de piste, nous trouvons une place à l'ombre sous un platane. Ouf, on stoppe enfin la scénic rouge. Maintenant, faut il trouver la plage car à priori, nous sommes stationnés au dessus de la corniche. Nous interpellons la première voiture pour connaitre le parcours. " Oui, la plage est plus bas. Vous avez un petit parcours à faire." Et là surprise totale, je ne sais si ce sont nos visages fatigués qui ont convaincu notre charmant indicateur mais voilà ce monsieur retraité de nous dire tout de go : " Montez, je vous emmène jusqu'à la plage". Et en moins de temps qu'il ne faut pour le saisir sur ordinateur, nous nous sommes retrouvés avec la vue magnifique des vagues déferlantes de l'Océan, la vue imprenable sur les montagnes d'Espagne et celle sur le palace du Palais de Biarritz allongés sur une belle plage de sable ! Coincidence, direz vous sans doute. Je penche plutôt vers la synchronicité.

C'est à dire un hasard pas tout à fait fortuit.

Revenons à la source. Le premier à définir la synchronicité est Carl Jung, psychanalyste qui la formule ainsi : " La synchronicité est l'occurence simultanée entre deux événéments qui ne présentent pas de lien de causalité mais dont l'association fait sens pour la personne qui les perçoit."

D'ailleurs, à la suite de Jung, plusieurs chercheurs ont regardé dans la petite et grande histoire des faits de synchronicité. En 1984, un parlementaire européen est chargé d'envoyer plusieurs lettres avant de prendre l'avion à l'aéroport de Londres. Or, une lui échappe. Un canadien passant à proximité la ramasse et constate que...c'est lui le destinataire ! . Un voleur après avoir dérobé une voiture  à Paris fait le plein du côté d'Avignon avec une fausse plaque d'immatriculation. A côté de la sienne, une autre voiture se gare. Le pompiste alerte immédiatement la police et le voleur est arrêté. La voiture qui s'est garée portait en fait... le même numéro d'immatriculation !

Comment croire à la synchronicité sans croire à la coincidence, au hasard pur et dur ?

Je propose sans affirmation dogmatique mais plutôt comme hypothèse deux éléments.

Le premier est lié au cerveau humain qui peut aussi transmettre des désirs au delà du langage codé verbal. Ne vous est-il jamais arrivé de rencontrer quelqu'un ou d'être appelé au téléphone par une personne à laquelle vous pensiez sur l'instant ?? Sans parler de télépathie, parlons simplement du pouvoir d'attraction à distance de notre cerveau. Enfin, et Carl Jung le suggère le premier, la synchronicité n'est pas une donnée objective, elle prend consistance avec le sens que lui donne la personne. Pour revenir à mon exemple personnel, je pourrais me contenter de constater qu'une personne aimable nous a conduit jusqu'à la plage mais en mon fort intérieur, je crois intimement que c'est une réponse donnée face à un désir intérieur. D'ailleurs l'amabilité de notre chauffeur fait sens aussi dans ce cas là.

Et plus nous pouvons percevoir cette dimension cachée , plus nous sommes invités à laisser faire les choses. La synchronicité nous offre l'inattendu répondant à des désirs profonds pas toujours conscients. Tiens, j'ai pu emprunter ce portable à ma fille ce soir et livrer cet article dans la fraîcheur nocturne de la belle côte basque. Ce n'était pas programmé, pas prévu.

Et qui va lire le premier cet article ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BERNARD - dans témoignages
commenter cet article

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".