Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2017 7 10 /12 /décembre /2017 10:47

Hasard de l'existence, vraiment ?

Jean d'Ormesson, académicien français très médiatisé et notre héros populaire chanteur qui a traversé toutes les générations, Johnny Hallyday nous ont quitté  cette semaine à un jour d'intervalle. L'académicien au sourire bleu pétillant précédant d'un jour la "bête de scène  inépuisable" Johnny , né Jean Philippe.

Imaginons nos deux Jean aux portes du paradis, attendant dans l'antichambre.

- Hein, Jean Philippe, on a bien réussi notre dernier spectacle ?

- Incroyable, ton idée de partir juste avant moi. J'ai pas cru que ce  pouvait être possible en France ce qui s'est passé pour nos départs à Paris, vendredi et samedi.(1)

- Tu douteras toujours , Johnny, jusqu'au bout. Regarde : ils sont tous rassemblés : trois présidents de la République, les jeunes,les vieux, les gars avec leurs motos, les bobos, les prolos...Ils sont tous venus à ton départ de la terre. Quelle unité pour une fois dans une France qui se divise trop facilement !

- Youai, bien vu Jean. Mais tu as bien préparé le terrain, la veille avec des hommages nationaux qu'ils t'ont rendu dans la cour des invalides. Quel silence de recueillement et juste au crayon bleu posé par le président Macron sur ton cercueil. Quelle mise en scène !

- Et toi Johnny, explique moi maintenant tes choix très exotiques : une Harley Davidson bleue foncée devant le parvis de l'Eglise de la Madeleine, un cercueil  blanc , et des petites bougies rouges posées dessus. Tu voulais laisser à ta famille, tous tes potes du show biz, et du cinéma , et tes fans,  un bleu-blanc-rouge patriotique !

- Jean, toi l'optimiste de toujours. T'as pas compris mon gros clin d’œil aux français ? Tu veux savoir. Et bien, c'est simple : j'ai jamais aimé le conventionnel, le strict, le gris, le ténébreux. J'aime la Vie qui m'a parfois fait défaut...C'est la fête qui m'excite ! Et je peux te dire que j'avais briefé mes gars de l'orchestre : musique, musique, c'est la fête...même si j'entends fort la douleur de ma femme et de mes enfants. C'est un passage.

-Sacré Johnny. Tu es décidément dans le toujours plus, l'envie de l'envie. Quelle énergie tu as prouvée jusqu'au bout !

- Et toi, Jean, quand je te voyais, de temps en temps , j'ai toujours aimé ton regard droit,malicieux, aimant, bienveillant. C'est tellement ce qui m'a manqué dans mon enfance...Tu crois que ,malgré mes dérapages, je verrai quand même le paradis ?

Et soudain, une porte s'ouvre. Un homme tout sourire apparait : "Et bien, qu'attendez vous ? il vous attend tous les deux. Juste un détail : celui qui est tatoué, c'est bien vous Jean Philippe et vous , c'est Jean. Bon, surtout, soyez cool. Il vous accueille tels que vous êtes. Il est même un peu impatient . Un petit secret mais ne lui répéter pas . Il adore écouter la chanson 'Marie" et il relie de temps en temps " Comme un chant d'espérance" (2). Mais chut, il vous attend et je crois même qu'il est fier de vous accueillir ensemble au paradis."

(1) vendredi 8 décembre 2017, des hommages nationaux sont rendus à l'académicien Jean d'Ormesson dans la cour des invalides. Son cercueil est recouvert d'un drapeau bleu blanc rouge. Samedi 9 décembre 2017, plusieurs millions de personnes se sont rassemblées dans l'émotion sur le dernier parcours de Johnny Hallyday dont les obsèques ont été célébrées à l'Eglise de la Madeleine à Paris.

(2) extrait ci joint :

Plus que les paysages, plus que la plupart des personnages, pourtant souvent enchanteurs ou subtils, que j'ai eu la chance de rencontrer, plus que l'eau, ce miracle, plus que la beauté des arbres, plus que les ânes et les éléphants, plus peut-être que les livres, plus peut-être même que le ski au printemps, la mer au fond des criques ou les femmes qui m'ont donné tant de bonheur en apparaissant, en restant et parfois en s'en allant, ce que j'ai le plus aimé dans ce monde où j'ai déjà passé pas mal de temps, c'est la lumière.
Presque autant que le temps, moins cruelle, plus tendre, moins secrète et moins mystérieuse, mais tout aussi répandue à travers l'univers, la lumière m'a toujours semblé murmurer en silence quelque chose de Dieu.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien appreciative inquiry, et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien appreciative inquiry, et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".