Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 23:57

100_2683.jpgAvez vous déjà essayé l'expérience de ne rien faire ? Je dis bien "ne rien faire" du tout. Ce qui signifie non seulement s'arrêter d'agir, de marcher, de téléphoner, d'écrire, de parler, de bricoler, de lire,....mais de ne rien faire de manière volontaire sans être nécessairement en position de yoga, de zen ou de méditation. C'est vrai que le "ne rien faire" n'est guère valorisé dans notre sociétè du XXIème où il est de bon ton de témoigner de son dynamisme, de son allure rapide, de son sens de l'entreprise pour ne pas dire de la performance. Ne rien faire pourrait nous faire étiqueter dans le camp des paresseux, des "farnienté", ce qui pourrait aussi être très culpabilisant. Or les neurosciences confirment l'importance de mettre au repos régulièrement notre cerveau parfois ou souvent saturé d'informations, de pression au travail ou encore encombré ou agité par de multipes sources de stimulation.

Si l'aventure vous tente pour en mesurer les bénéfices immédiats et notamment face à l'ordinateur, le site "do nothing for two minutes" ou "ne rien faire pendant 2 minutes" est un redoutable test. Il propose de regarder une image de mer et d'écouter simplement les bruits des vagues sans toucher ni sa souris, ni son clavier. Le moindre mouvement entraîne une remise à zéro des 2 minutes. Personnellement, j'ai goûté l'exercice berçé par le bruit des vagues et résisté à la tentation de reprendre la main sur ma souris. Le bruit des vagues apaise l'esprit et le site voisin calm.com propose même des images de rivages variés avec ce mouvement des vagues qui s'abîment tranquillement. Depuis mon enfance, le bruit du roulement des vagues a toujours eu une vertu apaisante. Est ce la régularité du mouvement, ce bruit familier, la symbolique de la mer, l'air marin...qui crée cet effet immédiat ? A chacun de se faire son opinion.

En tout cas, l'exercice mérité d'être répété régulièrement. Enfin, une opération simple de vide du cerveau qui ne demande pas d'artillerie particulière. Un simple clic, une assise confortable détendue et deux oreilles qui se laissent bercer par le bruit de la mer. Deux minutes d'évasion, quel bonheur !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BERNARD - dans témoignages
commenter cet article

commentaires

Qui Est L'auteur ?

  • : Le blog de Michel BERNARD
  • Le blog de Michel BERNARD
  • : ce blog est destiné à ouvrir un espace de reliance entre la psychologie positive, le coaching et le développement personnel.
  • Contact

Profil

  • Michel BERNARD
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".
  • Coach, praticien "appreciative inquiry" et formateur en ressources humaines et management, j'ai à coeur de faire partager mes découvertes autour de la psychologie positive et de la pédagogie du "mieux apprendre".